top of page

Né.e en 2021

Vit et travaille à Bruxelles.

Artiste fictif, né.e de la collaboration entre Sophie Varin et Antoine Carbonne, Jean-Michel est celui.elle qui accède au monde de la toile. À la fois espace de création et créateur, cet être non-binaire donne à la peinture une dimension narrative. Au cœur de scènes imprégnées d’un goût pointu pour une Renaissance qui aurait été noyée dans un bain d’acide, Jean Michel se meut de toile en toile. Comme dans un jeu vidéo fait de coups de pinceaux, iel franchit différents paliers et, au cours de sa quête, affronte peurs et ressentis.

Ce travail collaboratif a débuté à Mexico en mars 2021. JM a été montré.e à New York ( Will I Dream? at IRL gallery) et Knokke (Versus Water at Demain Belgium) mais a également participé à des expositions collectives à Mexico City (Complices Disonantes at Casa Lu ), Marseille (Si nous n’avions pas vu les etoiles at Buropolis), Paris (Blur Me Tender à la Galerie Romero Paprocki et Blue Jean à la progress gallery) et Bruxelles (I can do it anymore à DBKA Paddock). 

Antoine Carbonne et Sophie Varin

Antoine Carbonne, né en 1987, est diplômé des Beaux Arts de Paris en 2009, puis du Hunter College de New York en 2010. Il partage son activité entre Paris et Bruxelles où est installé.
Souvent qualifié de surréalisme contemporain, il préfère le terme de « réalisme magique » pour définir son œuvre. Ce terme, qui ne désigne pas un courant artistique, laisse une ambiguïté.
Il participe à des expositions en Europe, notamment au MuhKa à Anvers ou à la Villa Noailles (France), aux Etats-Unis à la galerie Rachel Uffner et Embajadada à Porto Rico.

Sophie Varin, née en 1993, a obtenu son BA à l'École Nationale des Beaux-Arts de Paris, puis a étudié à la Hunter College School of Fine Art de New York et a obtenu son MFA à l'Institut Piet Zwart de Rotterdam.
Ses peintures et sculptures se concentrent sur notre relation à la réalité et comment cela signifie souvent une négociation entre ce que vous aimeriez voir et ce que vous aimeriez cacher.
Entre autres, elle a eu des expositions personnelles récentes à Bruxelles, au Fortnight Institute (New York), à Brooke Benington (Londres) et à la Galerie Sultana ( Paris) qui la représente.

bottom of page